Stage en réadaptation

 

Spécificités du stage de réadaptation en psychiatrie légale
 
Ce stage de 3 à 6 mois (à plein temps ou à demi-temps) amène le résident à se concentrer sur quatre particularités de la réflexion et de la pratique psychiatriques :
 
1.                  Réadaptation : participer à l’organisation et à la prestation d’un plan de traitement et de réadaptation biopsychosociale individualisé en prenant en considération les possibilités du patient, pour l’aider à cheminer à travers les diverses phases de sa maladie, en visant la réhabilitation et le rétablissement.
 
2.                  Maladies mentales graves et persistantes : s’impliquer auprès de patients présentant les caractéristiques suivantes : schizophrénie ou autres troubles psychotiques graves, maladies affectives majeures, trouble envahissant du développement, le plus souvent en comorbidité avec des troubles graves de la personnalité, des toxicomanies et des atteintes cognitives; présence continue de symptômes psychotiques ou déficitaires; perte d’autonomie, perte d’habilités relationnelles et sociales, hospitalisations multiples; comportements dérangeants, agressifs ou antisociaux.
 
3.                 Soins prolongés : intervenir auprès de patients nécessitant des soins continus et des ressources importantes du secteur public (hospitalisation à long terme, interventions multidisciplinaires sous leadership psychiatrique, interventions avec le milieu résidentiel supervisé et les ressources communautaires); mettre en place une thérapie de milieu pour modifier l’évolution des psychopathologies psychotiques et contenir les troubles de comportement.
 
4.                  Évaluation et prise en charge de patients violents, avec toutes les spécificités que cela implique y compris le fait que ces patients peuvent se retrouver en milieu hospitalier général. Travail thérapeutique avec des patients sous ordonnance judiciaire (TAQ, garde, sentence…).
 
 
Objectifs
 
Les objectifs généraux sont identiques à ceux décrits dans le programme d’études spécialisées en psychiatrie pour le stage en réadaptation. On veut également y adjoindre la plupart des objectifs généraux de la psychiatrie légale. 
 
 
Description des activités cliniques offertes 
  • Évaluation et planification de traitement de patients hospitalisés à long terme en collaboration avec une équipe multidisciplinaire.
     
  • Gestion au quotidien du risque de violence lié à la maladie psychiatrique.
     
  • Rencontres avec la famille du patient.
     
  • Suivi externe de patients avec problématique complexe et risque de violence.
     
  • Comparutions au Tribunal administratif du Québec (TAQ) (préparation et rédaction de rapports, présentations aux audiences du TAQ…).
     
  • Visite de diverses ressources d’hébergement.
     
  • Participation à une supervision régulière, non seulement sur l’évolution des pathologies sévères et persistantes, mais aussi sur les problèmes et les questions soulevées par leur traitement.
     
  • Possibilité de participer à une recherche en collaboration avec le Centre de recherche de l’Institut Philippe-Pinel de Montréal.
     
  • Supervision possible pour la rédaction d’articles scientifiques.
 
Psychiatres supervisant le stage 
  • Dre Isabelle Paiement, unité A-1, interne et externe
  • Dr Frédéric Millaud, unité D-1, interne et externe
  • Dr Jean-Luc Dubreucq, unité B-2, interne
  • Dre Nathalie Bureau, unite A-2, interne
  • Dre Anne-Isabelle Bouyer-Richard, unité H-2, interne
  • Dr Gilles Chamberland, unité E-2, interne
  • Dr Paul-Andér Lafleur, unité E-2 et Centres de détention